Ce site n’est pas une vitrine,  au contraire, il se veut un lieu d’échange, de renseignements, au travers des différentes pages sur la commune
Repérable en tous lieux grâce à ses montagnes "jumelles", Monoblet, niché entre la garrigue et les Cévennes, conserve les aspects des villages cévenols. Ce bourg de 670 âmes est habité, animé par les passions. Est-ce dû à son histoire ?
Ce haut lieu du protestantisme, avec sa maison du Synode au hameau des Montèzes et le remarquable temple octogonal du village, n’abrite-t-il pas en son centre une magnifique église romane ? Terre de contrastes, Terre de passions !
Monoblet, siège du renouveau de la sériciculture en Cévennes, possède dans les ateliers de Gréfeuilhe la dernière filature de soie française, et le mûrier reste un arbre d’or respecté. Monoblet, terre choisie par Fernand Deligny et son important travail sur les autistes.Terre de passion, Terre d’accueil !
Monoblet vit, accueille, rassemble. Il n’y a pas de hasard si notre école a quatre classes, si notre équipe de football évolue sur la plus haute marche du niveau départemental, si nous possédons une école de musique…. Si tant de choses prennent racines et se perpétuent. Notre village vit, se fortifie, se conforte grâce à ses contrastes.

Le maire, Philipe Castanon


Souscription